7 étapes pour choisir son hébergeur

Nous avons déjà évoqué le choix de son hébergeur en fonction du site internet à réaliser. Ici, nous allons voir quels sont les sept points à contrôler chez votre futur hébergeur pour votre référencement.
Certains professionnels du référencement (= SEO = Search Engine Optimization) se focalisent sur l’optimisation OnPage ou sur la recherche de liens entrants (backlinks). Ils en arrivent parfois à en omettre l’importance des services d’hébergement. Même si un bon hébergeur n’améliorera pas votre position dans les moteurs de recherche, il est impératif de bien le choisir, sans quoi vous risquez de vous trouvez confronter à de graves soucis.
Nous allons donc étudierons ces sept aspects à considérer avec la grande attention, lors de la sélection de votre futur service d’hébergement.

Adresse IP du serveur

Le SEO attache une importance considérable à l’adresse IP du serveur. L’algorithme de Google examine l’adresse IP pour prendre en compte le pays du serveur. Les aboutissements peuvent en être affectés, notamment en ce qui concerne la recherche locale, sans oublier que certaines adresses IP peuvent être reconnues comme « non fiables », du fait de la présence éventuelle de spams excessifs. Ces serveurs seront « blacklistés ». Choisissez donc un hébergeur qui vous inspire confiance. Changer de serveur trop souvent n’est pas non plus recommandé, cela pouvant paraître « suspect ».

La technologie du serveur

Certaines technologies doivent obligatoirement être présentes sur le serveur. Un exemple de technologie importante en référencement est celle de faire de l’« URL Rewriting ». Elle sert pour les sites appelés « sites dynamiques ».

La disponibilité du serveur

Ces termes comprennent le nombre de connexions possibles 24 h./24 et 7 j./7. Au plus votre serveur fournira de réponses, au plus vous aurez du trafic, et pourquoi pas, des clients potentiels. Dans le cas inverse, si vos pages ne sont pas disponibles au moment où les moteurs de recherche essaient de les trouver, alors votre classement et le nombre de pages indexées seront altérés. Vous pouvez donc perdre des clients.

Le temps de chargement

Le temps de chargement concerne l’affichage des pages de votre site internet. Il faut qu’il soit très court pour l’utilisateur. Bien qu’il n’influe pas directement sur les résultats des moteurs de recherche, la vitesse reste néanmoins un facteur très important. En fonction de la bande passante, du matériel de votre serveur et du contenu que vous présentez sur vos pages, le temps de chargement de ces dernières sera plus ou moins long. Il est donc indispensable d’essayer de le diminuer. Pour ce faire, vous pouvez optimiser le code de votre site.

Les services d’hébergement au rabais

Au cours de mes expériences de développeur professionnel, j’ai pu constater que certaines pages d’un site web contenaient des sociétés d’hébergement responsables d’installation de code javascript suspectes. A prix incomparables pour tous les services proposés, ces entreprises attirent de nombreux clients. Actuellement, je serai plus enclin à vous conseiller d’élire un hébergeur connu et reconnu, hébergeur anti-spamming, et ayant un très bon esprit de confidentialité.

Prenez garde au nombre de sites possédant la même adresse IP ou hébergés sur des serveurs identiques

En hébergeant trop de sites sur le même serveur, le temps de réponse peut se voir plus long (les raisons en sont évidentes). Nous avons vu que cela ne convenait pas aux moteurs de recherche, et Google reste très à cheval sur ce procédé, qu’il voit d’un œil méfiant. Grâce aux outils de Reverse IP Lookup (à votre portée), vous pourrez donc en déterminer l’exactitude du nombre. Si vous préférez, vous pouvez aussi vous adresser à un administrateur réseau.

Dernières caractéristiques à considérer pour l’hébergement

Il est conseillé et nécessaire de bien vérifier les limites de la bande passante (ou autres limites), de même que le nombre possible d’e-mail à envoyer quotidiennement (notamment pour les e-mailing ou newsletter), et le nombre de comptes e-mail réalisables. Vous devez savoir s’il est envisageable d’ajouter des plugins au serveur, et si vous pouvez créer des sous-domaines pour votre site. Toutes ces recommandations sont à suivre avant de choisir son service d’hébergement.

En conclusion, sachez qu’un jour ou l’autre, vous rencontrerez quelques soucis avec votre hébergement. Il faudra vous adresser au SAV de l’entreprise choisie, pour vous faire aider et résoudre vos soucis.