Le référencement expliqué au client

Le domaine du référencement est un monde difficile. Entre certaines personnes qui se disent référenceurs, alors qu’elles ne le sont pas, les développeurs qui ne s’inquiètent pas du référencement (idem pour les intégrateurs), et les clients qui ne comprennent pas ce qu’on leur explique, il est nécessaire d’avoir un discours cohérent, et simple dès le départ ou avant même d’entamer la prestation. Expliquer certains points fondamentaux rendra service aux clients qui se posent tous, ou presque tous, les mêmes questions.

Le référencement ne fonctionne pas comme un interrupteur

Certains clients pensent que les résultats sont significatifs, dès la première semaine. Il est assez compliqué de leur faire entendre raison, quand on leur explique que le référencement et le positionnement de leur site ne se font pas en un claquement de doigts. Au bout d’une semaine, la recherche de mots clés et sa cartographie des pages sont à peine terminées. Nous sommes en phase de travail du contenu. Ce sont beaucoup de recherches à effectuer, c’est donc pour cette raison que le SEO (ou référencement) ne fonctionne pas sur le principe des interrupteurs électriques. Il est difficile de répondre précisément aux attentes du client, surtout en début de carrière. Ne sachant pas, il ne saura pas dire les choses clairement.

Besoin inévitable de corriger le site

Le référencement nécessite des critères OnPage et des facteurs OffPage. Certains sites, se montrant inadaptés au niveau du code, il faudra expliquer, au client, les besoins de modifications, même si le site semble bien se porter. Dès le départ, il faudra que les choses soient claires entre le référenceur et le client, que ce soit sur les corrections que sur les éventuels frais supplémentaires. Une fois que toutes ces données sont mises au point avec ce dernier, il faut préciser si c’est le client, le designer, le webmaster ou le référenceur qui fera tous ces changements. Mais surtout, bien mettre exposer les choses le plus précisément possible au client, afin qu’il n’est pas l’impression de se faire avoir avec les suppléments, et qu’il ne se mette pas en colère pour rien.

Apparition des mots clés sur la page

Faire ressortir sur des mots clés invisibles sur la page est mission quasi-impossible. Il est impératif d’expliquer aux clients, désirant travailler de cette manière, que c’est inutile d’essayer. En effet, pour bien ressortir, il faut que les mots-clés parlent d’eux, et qu’ils apparaissent sur la page. Le Google Bombing n’est pas la solution adéquate. Le client doit faire part de son activité au travers de mots clés bien précis.

La géolocalisation

Lorsqu’un client veut apparaître partout, dans toutes les villes, sur Google Maps ou en recherche universelle, il faut qu’il soit géolocalisé. Il faudra donc que le référenceur vérifie que cette personne soit bien actualisée dans sa zone géographique.

Obtenir tous les liens possibles, quels que soient les moyens utilisés

Où trouver les liens, où les acheter ? Certains clients vous le diront de façon très précise.
Malgré tout, la pertinence et la confiance doivent être au rendez-vous. Si le contenu d’un bon produit (ou d’un bon service) est de qualité, s’il crée le buzz, alors il fera parler de lui. Cela fait partie des meilleures solutions pour obtenir des liens. Alors qu’il est très simple d’avoir une importante quantité de liens bien construits, encore faut-il que ces derniers fassent leur effet, en matière de classement. Le client devra donc être conscient de cela pour comprendre que cela est plus difficile que cela puisse paraître.

Votre mot préféré est-il le meilleur mot-clé ?

Si certains peuvent penser que leur mot clé préféré est le meilleur, il n’en est pas toujours ainsi. Dans ce cas, essayer de convaincre le client qu’il fait fausse route ne sert pas à grand-chose. La solution idéale est de se positionner sur ce mot clé. En revanche, il est impératif d’effectuer un vrai travail en simultané qui engendrera davantage de retours.

Etre numéro 1 au classement n’est pas obligatoirement synonyme de « nombreuses ventes »

Alors que tout le référencement est terminé, que le client est en position 1 au classement par mots clés « cible », ce dernier vous recontacte pour vous informer que le référencement n’est pas bon, du fait de son nombre de ventes, qui ne lui semble pas assez important. Or, le classement n’est rien d’autre que du classement. S’il ne fonctionne pas, c’est sans doute pour des raisons bien précises, comme la disponibilité du site, les taux de clics faibles dans les résultats de recherche, la demande à cette période, les pages d’atterrissage mal organisées ou mal conçues ou des problèmes d’utilisation. Le client doit donc être informé de tout cela. Une fois qu’il en aura pris conscience, il aura moins de mauvaises surprises sur son manque de ventes.

Se faire une place parmi les grands

Même si vous êtres un « petit » au milieu des « grands », rien ne vous empêche de les battre en matière de référencement. Vous devez donc comprendre cette politique, qui pourrait sembler incroyable. Effectivement, vous pouvez avoir de nombreuses pages sur votre site. Si elles restent sans contenu, elles seront inutiles. Si, en face, vous avez un concurrent doté d’un forum actif, d’un blog, toute une série de sites, de même que plusieurs grandes communautés dans les réseaux sociaux ou autres, il vous faut impérativement améliorer votre site, et son contenu. Dans ce cas, ce qui vous semblait impossible jusqu’à présent, paraîtra tout à coup possible. Comme quoi, avec presque rien, on peut faire beaucoup.

Le PageRank, le nerf de la guerre ?

Certains pensent dur comme fer que le PR de Google est la clé du succès. Cette affirmation a été de nombreuses fois démontée par des professionnels du référencement. En effet, ce qui apparaît sur la barre d’outils Google n’est pas le réel PageRank. Ce dernier n’étant mis à jour que tous les trois ou quatre mois, il est quasi impossible de connaître le vrai PageRank. Avant que le client ne pense de cette manière, il faut absolument lui expliquer ce qu’il en est exactement.

En conclusion, il est primordial d’éclaircir tous ces points avec le client. Cela vous fera gagner un temps précieux, quant à l’avancement de votre travail.